Hôtel Bassano

En résumé

Emplacement

Prestations

Fresh attitude

Situé à l'angle d'une petite rue assez commerçante pour le quartier, à moins de dix minutes à pied de l'Arc de Triomphe et du Palais de Tokyo, l'Hôtel Bassano est une petite merveille pleine de fraîcheur.

Frère cadet de l'excellent Elysées Régencia, le Bassano prolonge l'expérience de son aîné avec un twist de modernité supplémentaire.

Réouvert durant l'été 2008, après d'importants travaux, l'hôtel a été dessiné par l'architecte d'intérieur Laurent Moreau, également à l'origine d'autres hôtels chic parisiens, comme l'Hôtel de Banville.

Toute la décoration de l'hôtel tourne autour d'une idée simple mais bien réalisée : créer un intérieur qui soit en écho avec le Paris d'aujourd'hui.

Comment cela se traduit-il ?

Par des espaces fluides et circulants, par de belles photos de Paris, façon noir & blanc mais rendues plus électriques grâce à une impression sur des plaques de plexiglass savamment éclairées, par le design du mobilier, épuré mais sans excès, et surtout, par la couleur dominate : un turquoise glamour-pop, légèrement anisé pour le rendre plutôt luxueux, et qui se déroule comme un fil d'Ariane à travers tout l'hôtel.

On le retrouve du large canapé de l'entrée à la grande photo de porte parisienne imprimée derrière la réception, on le retrouve en surimpression à travers les photos de la ville comme on le retrouve sur la porte de l'ascenseur, mais également des dessus de lit aux têtes de lit, et même, en une bande homogène, dans les salles de bains.

Rien n'y échappe et c'est tant mieux, car malgré cette évidente obsession, les matériaux sont naturels et apportent beaucoup de douceur, comme les pierres apparentes ou les très beaux parquets qui se déroulent de l'entrée jusque dans les chambres. D'où un contraste, entre le pop et le naturel, qui fonctionne bien.

Située à l'angle d'une rue, l'entrée de l'hôtel débouche sur un large lobby fermé à gauche par la réception. A droite, on apperçoit le lounge, servant également de salle de petits déjeuners, avec ses tables basses et ses fauteuils en cuir, éclairé par les vitres le long de la rue Kepler. 

Plus intimiste et sans éclairage naturel, l'hôtel dispose d'un bar, que l'on peut également privatiser pour de petites réunions, avec un large téléviseur à écran plat et le même design que le reste de l'hôtel.

Les 33 chambres du Bassano se répartissent en trois types : les standards, les deluxes et les triples et/ou suite.

Assez compactes mais sans excès, les standards sont idéales pour des courts séjours à Paris. Plus spacieuses, dotées d'un lit queen ou king size et des mêmes prestations, les supérieures sont très agréables, certaines bénéficiant même d'une double exposition à l'angle de l'immeuble. 

Modernes, les penderies sont ouvertes et design, le wifi est disponible et les téléviseurs sont à écran plat. Très modernes et amusantes, les salles de bains sont ripolinées du sol au mur, avec une épaisse peinture beige traversée d'une bande turquoise.

Quant au service, il est délivré avec modestie, dilligence et un grand sourire par une équipe attentive à ses clients.

 

Pour qui ?

Idéal aussi bien pour les loisirs que pour les affaires, le Bassano est une bonne adresse. Ni hôtel de grand luxe, ni hôtel de guingois, il offre un charme en prise avec son époque, vivant et alerte, confortable et hospitalier, sans se donner un genre et accueillant avec soin tous les types de clients.

 

À partir de 215€ Réserver
Notation de l'établissement
Confort Global 7 Confort Global : 7

Contacts & Réservation

Hôtel Bassano

15, rue Bassano
75016

Station de Métro : George V - Kléber - Charles de Gaulle Etoile