Hôtel de Crillon

En résumé

Emplacement

Prestations

Monsieur l'Ambassadeur

Surplombant de ses hautes colonnes et de ses larges terrasses l'immense place de la Concorde, ses fontaines, ses lumières et son Obélisque, l'Hôtel de Crillon est une des plus vénérables institutions parisiennes.

Construit par le grand architecte Jacques-Ange Gabriel en 1758, sur ordre du roi Louis XV, pour être la demeure des hôtes de marque et des ambassadeurs étrangers à Paris, l'hôtel a appartenu à la famille des Comtes de Crillon avant de devenir un palace en 1909, et ainsi, de retrouver sa mission première : celle d'accueillir à Paris les personnalités politiques du monde entier.

Longtemps, il fut le dernier palace à appartenir à une famille française, la famille Taittinger, en l'occurence l'une des plus illustres familles du monde des affaires, du luxe et bien sûr du champagne. Passé sous contrôle du fond Starwood Capital en 2006, l'hôtel de Crillon attend encore avant de commencer un programme de rénovation prévu de longue date, visant à accroître le nombre de suites et à ajouter le SPA qui manque aujourd'hui à l'établissement.

Composé de 103 chambres, de 39 suites et de 5 appartements de prestige, l'Hôtel de Crillon distille un charme et une élégance parfaitement classique, tout en finesse et en sobriété. 

Si les chambres donnent sur les cours intérieures ou sur la rue Boissy d'Anglas, les appartements d'exception offrent une vue splendide sur la place de la Concorde, avec, pour les suites Bernstein et Louis XV, une terrasse panoramique permettant d'embrasser tout Paris du regard. 

Les chambres offrent un luxe sans ostentation, équilibré et presque dépouillé, comme pour laisser plus d'espace et laisser respirer lambris aux couleurs fraîches, bleu-azur, jaune ou parme, et mobilier de style. L'homogénéité des couleurs, la finesse des motifs et des gravures rend les chambres très agréables. Seule concession évidente au luxe : le marbre des salles de bains et la soie des rideaux. 

Décorées par Sybille de Margerie et Sonia Rykiel, les suites de prestige et les salons offrent d'avantage d'opulence, croisant parquet point de Hongrie, tapis, dorures et mobilier d'époque.

Redynamisé par le jeune et talentueux Jean-François Piège, le restaurant gastronomique de l'hôtel, les Ambassadeurs, propose dans un cadre scintillant et historique, une cuisine à la fois, voyageuse, inventive et gourmande.

Le deuxième restaurant de l'établissement, l'Obélisque, offre une formule brasserie chic et intimiste. Quant au jardin d'hiver, il surplombe les marbres roses de la réception. Les enfilades de salons fournissent également autant de lieux aux hôtes pour s'isoler tout en profitant de la vie de l'établissement.

Renouant avec une vieille tradition aristocratique européenne, l'hôtel accueille chaque année depuis 1991, vers la fin du mois de novembre, le fameux « bal des débutantes ». De façon somptueuse et placé sous les auspices des plus grands créateurs, ce que la jeunesse française, européenne et internationale compte de plus brillant et de mieux né, y valse avec allégresse, le temps d'un grand bal, qui, dans la mémoire de ceux qui y participent, dure sans doute beaucoup plus qu'une seule nuit.

Situé au coeur de Paris, entouré d'ambassades, de grands créateurs et de boutiques de luxe, voisin du célèbre Buddha Bar, le Crillon jouit d'une position unique : celle d'un palais historique autour duquel la ville semble s'être construite. Service au carré.

 

Pour qui ?

Avec une clientèle d'hommes politiques, d'hommes d'affaires et de grandes personnalités, le Crillon continue d'incarner un certain art de vivre. Sans avoir l'éclat de certains autres palaces parisiens, il garde un lustre fait de bon goût et d'une philosophie que se partagent les conaisseurs.

 

À partir de 600€ Réserver
Notation de l'établissement
Confort Global 10 Confort Global : 10

Contacts & Réservation

Hôtel de Crillon

10, place de la Concorde
75001

Station de Métro : Concorde