Fontaines du Luxembourg

En résumé

Emplacement

Prestations

Aqua Vitae

Paris se réinvente, avec style et vigueur. Car après tout, comment se défaire de l'histoire quand elle vous lègue des murs vieux de plusieurs siècles, des murs qui ont aussi bien accueilli les palefreniers de Louis XIV que les dernière années du poète Paul Verlaine ?

Situé entre le Jardin du Luxembourg et la Sorbonne, cerné des librairies et de restaurants, l'hôtel Les Fontaines du Luxembourg est une vieille demeure transformée en un boutique hôtel de charme par les efforts conjugués de Jean-Pierre Egurreguy, son propriétaire, et de Fabrice Ausset, son décorateur.

Inspiré par la vieille fontaine qui se dressait dans le verdoyant patio de l'immeuble, l'hôtel rend hommage aux fontaines de Paris, et à travers elles, à une joie de vivre jaillissante, si bien incarné par le faune dansant qui forme le logo de l'établissement, calqué sur le modèle de celui que l'on trouve à l'entrée du jardin du Luxembourg.

Précédent propriétaire de l'Hôtel Sainte-Beuve, qu'il avait transformé en un bel hôtel de charme, Jean-Pierre Egurreguy apporte ici un savoir-faire et une pâte que l'on retrouve tout de suite dans la qualité de la réalisation et l'élégance de cet hôtel.

De son histoire, l'hôtel Fontaines du Luxembourg a conservé de magnifiques volumes, de solides pierres et de belles poutres apparentes. Revisité par le décorateur Fabrice Ausset, cet héritage a gagné une atmosphère aussi raffinée que pétillante, palpable dès la réception, derrière laquelle s'étend une longue fresque surréaliste de l'artiste Franck Rezzak, jusqu'au très agréable salon s'ouvrant à droite de l'entrée, où rayonne un éclectisme chic, assemblant avec talent canapés XVIIIè et fauteuils Napoléon III, dans un esprit contemporain, tout ça sur fond de mur-bibliothèque en métal.

S'enroulant autour d'un patio couvert de vigne vierge, les chambres donnent pour la plupart sur la rue de Vaugirard. Les quelques chambres donnant sur le patio, dont certaines suites, sont naturellement plus sombres, mais bénéficient par contre d'un calme souverain, car comme coupé du reste de l'hôtel.

Avec de belles hauteurs sous plafond pour les deux premiers étages et des mansardes très cosy au dernier étage, les chambres affichent une sérénité qui provient des belles couleurs illuminant les murs.

Un agrandissement photo de Paris en tête de lit ajoute un brin de romantisme, et les dessus de lit Kenzo ou Paul Smith, un brin de luxe. Seul bémol, les penderies et le mobilier paraît un peu léger par rapport à l'ensemble, mais c'est un détail.

Si les chambres ne possèdent ni mini-bar ni Ipod dock, ce qui n'est pas choquant compte tenu de leur prix très attractifs, elles proposent en revanche le Wi-Fi gratuit. Quant aux salles de bains, elles sont très réussies et conservent à travers leur mobilier un charmant côté rétro.

Le petit-déjeuner est servi dans une magnifique salle voutée du XVIIIè siècle. Des œufs peuvent être cuisiné à la commande, en complément d'un buffet sucré et salé.

Après une nuit passé sous l'égide de ce faune dansant, et en admirant avec plaisir, surtout dans ce quartier, à quel point les parisiennes sont belles, peut-être se trouvera-t-on à reprendre les vers de Mallarmé :

« Ces nymphes, je les veux perpétuer. Si clair,
Leur incarnat léger qu'il voltige dans l'air
Assoupi de sommeils touffus. Aimai-je un rêve ? »

 

À partir de - Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 7 Confort : 7
Confort Chambres 7 Confort : 7
Infrastructure & Services 7 Confort : 7
Confort Global 7 Confort Global : 7

Contacts & Réservation

Fontaines du Luxembourg

4, rue de Vaugirard
75006

Station de Métro : Luxembourg (RER B) - Odéon - Cluny-La Sorbonne