Hotel le Petit Paris

En résumé

Emplacement

Prestations

Toute une histoire

Il y a des demeures faites pour l'hospitalité.

Cela doit être inscrit dans leur patrimoine génétique.

En tout cas, c'est ce que suggère l'histoire du 214 rue Saint-Jacques.

Ce très bel immeuble du XVIIè siècle a ainsi toujours eu pour mission d'accueillir des étrangers.

Relais de poste, puis meublé familial à la Balzac, avant de devenir un petit hôtel sans prétention, l'adresse connaît enfin depuis 2009 le renouveau qu'elle méritait, en devenant l'Hôtel du Petit Paris.

Mais cette renaissance ne s'est pas faite d'un coup de baguette magique.

Créé par un jeune couple aussi passionné qu'inspiré, l'établissement a nécessité plus de deux ans de travaux, histoire de transformer de fond en comble cette vieille demeure.

Abattre les cloisons, redessiner les espaces, regrouper les trois boutiques qui divisaient le rez-de-chaussée, ne furent que quelques uns des épisodes nécessaires pour remettre d'aplomb l'endroit et en faire un boutique hôtel plein de charme et de peps.

Et pour cause ! La décoratrice Sybille de Margerie s'est visiblement fait plaisir à signer la décoration de l'Hôtel du Petit Paris, s'offrant ici une heureuse récréation entre les gros projets sur lesquelles elle travaille d'habitude, comme le Crillon, il y a quelques années déjà, ou plus récemment, comme le Mandarin Oriental Paris.

Pour mettre en musique ce design, on retrouve l'architecte Vincent Bastie, le magicien des petites surfaces, spécialiste en aménagement, capable de rendre une chambre de 16m2 incroyablement confortable.

Une atmosphère très boutique hôtel

Dès l'arrivée à l'hôtel, on est séduit par son chic parisien, avec sa devanture sobre dont l'allure pourrait rappeler celle d'une boutique à la mode, contrastant un brin avec la vitalité étudiante des commerces alentours.

L'entrée donne sur le bureau de la réception (très beau bureau de chez Taillardat en merisier façon Louis XV), tandis que tout de suite à gauche se dessine le salon de l'hôtel. Derrière le salon, passé la "boîte verte", on rejoint une petite salle à manger donnant sur le charmant patio de l'hôtel. Tous les deux s'ouvrent sur le couloir de la réception: la boucle est ainsi bouclée, on passe d'une pièce à l'autre en toute allégresse, grâce à une circularité très réussie.

Idéal pour se relaxer et oublier le stress de la ville, le salon de l'hôtel communique la tranquille douceur de ses fauteuils design (œuf de Jacobsen ou fauteuil bulle suspendu), joyeusement rehaussés par les couleurs acidulées des coussins et des livres factices qui égayent son mur-bibliothèque. Chic et plein de peps, on s'y sent tout de suite bien.

La "boîte verte", cet entre-salon-salle-à-manger aux murs verts, propose deux buffets face à face. Le matin, ils accueillent le petit déjeuner. Durant la journée, vous pourrez trouver gracieusement à votre disposition thé, café expresso ou encore eau fraîche. Le soir, le même espace, vous permettra de prendre un apéritif ou tout autre liqueur de votre goût grâce à son "honesty bar".

Bien proportionnés et bien délimités, ces espaces possèdent chacun leur atmosphère et leur énergie. On s'y sent tranquille, avec une agréable intimité, sans avoir toutefois l'impression d'être gêné par la présence d'autrui. Un jukebox électronique vous permet même de choisir votre ambiance musicale. Bref, tout ce qu'il faut pour se sentir comme à la maison.

A noter également que le patio ajoute sa magie verdoyante à l'ensemble: en saison, il est possible d'y déjeuner, hors saison, la clarté qui s'en dégage illumine l'hôtel.

Des chambres cosy-chic

Parfaitement originales tout en conservant une certaine sobriété, les 20 chambres de l'hôtel sont toutes décorées de façon individuelles.

Rendant hommage aux décorations qui ont traversées Paris au fil de l'histoire, elles cultivent des accents allant de l'époque médiévale aux seventies, en passant par les styles Louis XV, Napoléon III ou années 20.

Ceci dit, priorité à l'élégance ! L'objectif n'était pas de transformer l'hôtel en un vaste bal costumé mais bien d'ajuster lignes et motifs, tissus et papiers peints, pour apporter quelques touches évocatrices.

Ainsi, lampes côte de maille, fauteuils anciens tapissés de tissus Lelièvre ou têtes de lits baroco-contemporaines, tissent des univers subtils, renforcés par la couleur de chaque étage: qu'il s'agisse du vert pomme, du jaune safran ou encore du rouge vermillon.

Chaleureuses par leurs tissus et leurs moquettes, d'un solide confort par la qualité des matériaux, les chambres sont très bien agencées. Les coussins y sont rebondis et colorés, les couettes parfaitement blanches et la literie bien ferme.

Vous n'y trouverez pas d'austères bureaux, mais à la place, une petite table accompagné de deux fauteuils. Soit, l'essentiel pour se relaxer ou travailler, d'autant que le Wi-Fi est disponible gratuitement, tout comme les boissons du mini-bar.

Un agrandissement du photographe Robin vient apporter une petite touche arty, avec un détail d'un monument de Paris correspondant au thème de la chambre, légèrement colorisé pour s'inscrire élégamment dans l'ensemble.

Côté prestation & services, un écran plat Loewe permet d'explorer une cinquantaine de chaînes, tandis que le téléphone des chambres est sans fil. Disponible jusqu'à deux heures du matin, le service en chambre propose une sélection de plats froids livrés rapidement à l'hôtel.

Quant aux salles de bains, elles sont pour la plupart équipées de douches. Sobres et particulièrement nettes, elles sont parcourues d'une bande de carreaux mosaïques de couleur vive, éclairés à la fibre optique, qui leur donne toute leur originalité. Les produits d'accueil sont de l'Occitane. A noter que la plupart des toilettes sont isolées de la salle de bains, ce qui est finalement plutôt rare à Paris.

Avec vue ou avec calme ?

Vous pourrez choisir parmi trois types de chambres : la "Classique", la "Supérieure" et la "Deluxe".

Très compacte, la Classique est plutôt réservée à une personne seule ou à un très court séjour à deux. Plus spacieuses, la Supérieure et la Deluxe sont identiques en terme de prestations, à la taille près bien sûr. Il existe également une chambre familiale de 25m2, avec son petit coin salon dont le canapé transformable est tout indiqué pour les enfants.

Les chambres sur cour sont particulièrement calmes, tandis que celles sur rue, bien protégée du bruit de la circulation par un efficace double vitrage, bénéficient, dans les étages supérieurs, d'un mini-balcon. Dans les étages supérieurs côté cour, certaines chambres bénéficient d'une agréable vue sur les toits de Paris, avec la Tour Eiffel en perspective. Par ailleurs, deux chambres se situent dans une charmante petite annexe de l'autre côté du patio.

Au matin, le petit-déjeuner est un buffet continental sucré avec un choix de confitures artisanales et de viennoiseries de première qualité. Et si vous souhaitez des œufs, ils vous seront cuisinés sur mesure !

Service courtois, personnalisé et attentif.

 

Pour qui ?

Si on ne vient pas à l'hôtel du Petit Paris pour la taille de ses chambres, on y retourne avec plaisir pour son élégance contemporaine, son confort et surtout son hospitalité.

Cultivée, internationale et plutôt présente à Paris pour ses loisirs, la clientèle de l'hôtel apprécie plus que tout de résider dans un des quartiers les plus agréables de Paris, tout en bénéficiant d'un établissement accueillant, contemporain et au design très chic.

 

À partir de 216€ Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 6.5 Confort : 6.5
Confort Chambres 7.5 Confort : 7.5
Infrastructure & Services 7.5 Confort : 7.5
Confort Global 7.5 Confort Global : 7.5

Contacts & Réservation

Hotel le Petit Paris

214, rue Saint Jacques
75005

Station de Métro : RER Luxembourg