Hôtel Récamier

En résumé

Emplacement

Prestations

Un air de famille

Durant de nombreuses années, l'hôtel Récamier fut une sorte de voyage à travers le temps, un voyage au sein de ce qui ressemblait à une vieille maison de famille de province, au charme totalement désuet mais totalement fou.

Le temps passe et tout change, mais heureusement, Paris sait parfois conserver son âme. Il y a des adresses qui ne meurent jamais : elles se transforment pour mieux épouser leur époque.

Ainsi, il faut remercier la nouvelle propriétaire des lieux, Sylvie de Lattre, qui après un an de travaux a su redonner à ce magnifique emplacement un nouveau lustre, tout en lui conservant son hospitalité traditionnelle, chaleureuse et discrète.

Après le Thérèse et le Verneuil, Madame de Lattre signe ici son troisième hôtel, avec toujours la même élégance et le même goût, mais avec un niveau de luxe supérieur à ses deux précédentes réussites.

Pour l'occasion, elle a convié le décorateur Jean-Louis Deniot à exprimer son talent. Davantage habitué à décorer des appartements de particuliers plutôt que des hôtels (malgré la réalisation de la suite Coco Chanel de l'hôtel Ritz à Paris), Monsieur Deniot a conservé ici le style qui est le sien, à savoir un classicisme relevé des détails glamours et décalés qui donnent tout son sel à la décoration.

Immeuble haussmannien de six étages, un peu étroit, situé place Saint-Sulpice mais légèrement en retrait de l'activité de la place, l'hôtel bénéficie d'un des meilleurs emplacements de Paris.

A deux pas de tous les commerces chics de Saint Germain des Près, des nombreux restaurants, cafés et théâtres de la rive gauche, ainsi que du jardin du Luxembourg, il possède un cadre à la fois étonnement calme et d'un incroyable romantisme.

Avec sa petite marquise au pied d'un solide immeuble de pierre, le Récamier se niche dans un angle de la place Saint-Sulpice. Discrète, l'entrée donne sur le couloir qui dessert le rez-de-chaussée, procurant ainsi l'impression immédiate de rejoindre un petit hôtel particulier.

Chic et sobre au premier regard, l'hôtel s'avère plus original et piquant au second. La rigueur du style directoire s'agrémente ainsi d'objets d'art africain côtoyant d'élégants lampadaires aux pieds dorés et palmés (...!), et d'étonnantes photographies d'artistes.

Travaillant avec la galerie Lumas, l'hôtel égraine au fil de ses salons, couloirs et chambres, plus d'une centaine de photographies, parfois grand format, sélectionnées avec soin et pertinence.

La réception se trouve tout de suite à gauche de l'entrée. Un service de conciergerie y est également proposé. Le couloir se poursuit ensuite vers le salon.

Ouvert sur une petite bibliothèque avec cheminée, mais surtout, ouvert sur une petite cour savamment aménagée en jardin d'été, ce salon fait office de salle de petit-déjeuners le matin. Un goûter y est offert gratuitement l'après-midi, accompagné de boissons chaudes et fraîches ainsi que de diverses gourmandises. Intimiste et élégant, l'endroit est parfaitement conçu pour s'y reposer un livre à la main ou recevoir des amis.

Si un ascenseur dessert les étages, un escalier en spirale vous permettra d'admirer, à chaque palier, le même buste de Madame Récamier, réinterprété de différentes façons, en fonction de l'artiste retenu : « bleu » pour Klein, « à rayures » pour Burren, ou encore « emballé » pour Christo. C'est ça l'esprit Récamier : ne paraître classique que pour mieux jouer avec l'esprit de notre temps !

Chaque étage possède la même configuration au sein de laquelle les chambres se répartissent en quatre catégories : la catégorie « Standard », donnant sur cour, davantage conçue pour une personne seule ; la catégorie « Tradition », donnant également sur cour, avec un petit couloir faisant office de dressing et une toilette indépendante ; la catégorie « Deluxe », donnant sur la place Saint-Sulpice ; et enfin, la catégorie « Club », avec sa chambre à double exposition (une fenêtre sur la place, une sur la cour) et sa salle de bains avec également une fenêtre sur cour.

Si la taille des chambres n'est pas leur premier atout, elles sont en revanche d'un luxe soigné et parfaitement équipées : fauteuil de lecture et bureau pour toutes, lit King size en plus pour les « Clubs ». Côté technologie, station iPod intégrée à un grand écran plat Loewe, dont la couleur varie en fonction de la couleur dominante de la chambre.

Côté style, chaque étage possède une couleur dominante, terre, dorée ou encore argentée, autour de laquelle se déclinent papiers peints, tissus des fauteuils et tissus des ciels de lit, jouant eux-mêmes avec de fins motifs. En tête de lit, un miroir-soleil donne le cap, au-dessus d'une multitudes d'oreillers blancs et d'une couette immaculée en coton égyptien. De beaux luminaires tissent un éclairage tout en douceur, ou servent à mettre en valeur les photographies.

Pour les plus sportifs, qu'ils se rassurent, ce n'est pas parce qu'ils sont à une cinquantaine de mètres de la pâtisserie de Pierre Hermé, qu'ils ne pourront pas brûler au sein de l'hôtel les calories trop facilement accumulées au dehors : un petit fitness est à leur disposition !

Service attentioné, humain et compétent.

 

Pour qui ?

Le Récamier satisfera tous les voyageurs à la recherche d'une retraite chic et distinguée au cœur de Saint Germain des Près.

Son emplacement, son style et son atmosphère d'hôtel particulier cosy et arty devraient rapidement s'avérer addictifs.

 

À partir de - Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 7.5 Confort : 7.5
Confort Chambres 8.5 Confort : 8.5
Infrastructure & Services 8 Confort : 8
Confort Global 8 Confort Global : 8

Contacts & Réservation

Hôtel Récamier

3bis, place Saint-Sulpice
75006

Station de Métro : Saint-Sulpice - Mabillon