Hôtel San Regis

En résumé

Emplacement

Prestations

L'élégance et la discrétion d'un hôtel particulier

Si les cheminées de l'hôtel particulier construit en 1857 pour Monsieur Edmond Petit ont cessé de crépiter depuis longtemps, le San Regis, boutique hôtel aux allures d'un petit palace de charme, situé dans une rue paisible entre les Champs-Elysées et la Seine, continue, lui, à dégager une intimité chaleureuse et discrète.

Devenu hôtel en 1923 sous l'impulsion du légendaire André Terrail, le fondateur du George V, cette atmosphère a été savamment recrée par la famille Georges, propriétaire des lieux depuis les années 80.

Grand amateur d'art, Elie Georges, se porte acquéreur en 1984 d'un hôtel défraîchi, dont les heures de gloire remontent aux années 50, lorsque André Terrail vendit le George V et récupéra pour le San Régis, ses plus beaux meubles et ses meilleurs clients, y compris Lauren Bacall, Romy Schneider, Gene Kelly ou encore Jacqueline Bisset.

S'engagent alors d'importants travaux pour faire renaître un lieu qui sera la rencontre d'une famille, d'une vision de l'hospitalité et d'un décorateur.

Choisissant le décorateur Pierre-Yves Rochon, qui par la suite deviendra le décorateur du George V, la famille Georges a souhaité que chacune des 44 chambres de son établissement soit conçue comme une pièce unique.

Particulièrement spacieuses et bien construites, les chambres et suites ont été dessinées autour d'une collection de meubles d'époque comme seuls quelques rares hôtels en comptent à Paris. Les tissus proviennent tous de grandes maisons et déclinent ton sur ton une élégante unité de couleurs, quelles soient dorées, sépias ou encore bleues et rouges. Dans un classicisme prenant en compte toutes les nécessité du confort moderne, chaque client est ainsi sensé trouver une couleur qui lui convient.   

Les chambres des premiers étages bénéficient de beaux volumes et de panneaux de bois bien mis en valeur. Celles des derniers étages sont mansardées, et certaines possèdent même une terrasse avec vue sur la Tour Eiffel et le Grand Palais, dont la proximité nous donne l'impression de pouvoir toucher son étonnante verrière.

Chose rare dans les établissements du triangle d'or : à travers les salons au confort presque anglais et aux boiseries historiques, à travers la petite salle de restaurant où l'on sert une cuisine traditionnelle et très gourmande, sans la recherche d'exploits gastronomiques mais avec de très bons produits, règne un esprit chaleureux et simple, une hospitalité très élégante mais sans assaut de formalisme, un service discret mais présent.

Un exemple ? L'établissement a refusé le modernisme des clés magnétiques pour avoir le plaisir de croiser au moins une fois par jour ses clients lorsqu'ils vont remettre leur trousseau de clés à la réception. Et ce n'est pas Jean-François, le concierge présent dans l'établissement depuis de nombreuses années, qui va s'en plaindre : la plupart des clients deviennent des fidèles de la maison et lui permettent d'exercer ses talents de limier à la recherche du restaurant parfait. 

 

Pour qui ?

Réservé aux connaisseurs et à tous ceux qui souhaitent retrouver les charmes d'une grande demeure classique, le San Régis offre une option à la fois discrète, intimiste, gourmande, chaleureuse et d'un luxe évident, à seulement deux pas de l'avenue Montaigne, des Champs-Elysées et de la Concorde.

En cela, il est une petite perle rare qui connaît un succès jamais démenti auprès d'une élégante clientèle internationale.

 

À partir de 330€ Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 9 Confort : 9
Confort Chambres 9 Confort : 9
Petit-Déjeuner 9 Confort : 9
Infrastructure & Services 8.5 Confort : 8.5
Confort Global 9 Confort Global : 9

Contacts & Réservation

Hôtel San Regis

12, rue Jean Goujon
75008

Station de Métro : Champs-Elysées Clémenceau