Hôtel du Triangle d'Or

En résumé

Emplacement

Prestations

Tchic-kitchic-kitchic

C'est drôle, il y a des expressions qui ont mal tourné. A voir, le soir venu, la léthargie qui gagne les rues du triangle Opéra-Madeleine-St.Lazare, on aurait aujourd'hui davantage envie de parler de triangle des Bermudes que de triangle d'Or...! Certes, le quartier est moins soporifique que le fin fond du XVIème arrondissement, mais tout de même, pour le cœur de Paris, on a connu plus vivant.

C'était cependant sans compter l'hôtel du Triangle d'Or, qui a ouvert ses portes début 2011. Des hôtels design, chaque année Paris en accueille une ribambelle, mais peu réussissent à avoir le ton juste et la bride légère comme ce petit hôtel plein de peps et de notes de musique.

Et cela sans doute pour une bonne raison : c'est le seul trois étoiles de Paris à afficher cinq étoiles ! N'y voyez ni malice ni des tombereaux de luxe cachés sous les matelas, mais seulement une jolie idée, bien réalisée, pour faire briller plus fort quelques étoiles bien choisies. L'architecte de l'établissement, Philippe Maidenberg, s'est ainsi adressé à cinq stars de la musique pour leur demander de personnaliser un étage de l'hôtel, avec des objets qui leur sont chers.

Rickie Lee Jones (Folk), Archie Shepp (Jazz), Mc Solaar (Rap), Jacques Higelin (Rock) et Manu Katché (Batterie) se sont prêtés au jeu. Si les détails sont nombreux, leurs choix les plus personnels décorent les têtes de lit. On y retrouve quelques photos qu'affectionne particulièrement Rickie Lee Jones, ou des jeux de mots de Mc Solar. Les tables de chevet sont également de la valse, prenant parfois l'allure d'une caisse claire ou d'un tambourin. D'autres détails pimentent cet univers comme les moquettes décorées d'étoiles (façon Hollywood Boulevard), les silhouettes de mains aux murs, les vasques lumineuses faites de cymbales Zildjian, ou les armoires déguisées en « flight case ».

L'ensemble aurait pu facilement être hétéroclite ou bling-bling, mais le décorateur et le personnel ont réussi à trouver le ton juste, grâce à une attitude foncièrement ludique et dynamique. Au final, l'hôtel du Triangle d'Or offre un compromis très agréable entre un certain formalisme (dans la déco des chambres), un petit côté bohème (dans la façon dont tout cela swingue), et un indéniable côté paillette (pour quelques petits détails qui ne trompent pas !).

Et si vous n'êtes pas familier avec ces musiciens (ou au contraire si vous êtes complètement accros !), vous pourrez vous installer à l'entrée de l'hôtel pour écouter leurs albums qui tournent en boucle. Derrière la réception, on accède à un salon tout velours placé sous une haute verrière. C'est lumineux, tranquille, tout joli, et pourtant sans effets de manche.

Côtés chambres, l'hôtel a la chance d'empiéter sur l'angle de l'immeuble ce qui lui permet de proposer quelques très belles chambres d'angle, très lumineuses, avec trois fenêtres, et même de la lumière naturelle dans les salles de bains. Un luxe !

Le sixième et dernier étage de l'hôtel est également tout à fait notable. On n'y trouve que des « chambres De Luxe », spacieuses pour cette catégorie d'hôtel, et disposant toutes d'un petit balcon et d'une vue sur les immeubles parisiens historiques. La plupart sont mansardées, ce qui leur confère beaucoup de charme. Il y a également la possibilité d'y obtenir des chambres communicantes.

Hormis cette catégorie de luxe, les chambres se répartissent en chambres « classiques » et en chambre « supérieures ». Un peu plus grandes que les classiques, les supérieures ont souvent une meilleure exposition et bénéficie d'un fauteuil en plus, pour s'y relaxer tranquillement.

Une mention spéciale pour les salles de bains, très agréables et pleines de fraîcheur.

Au final, on se dit que cet hôtel, sans prétention aucune, et avec beaucoup d'à-propos, pourrait en remontrer à beaucoup d'autres hôtels plus prétentieux. Car c'est devenu une sorte de passage obligé pour les nouveaux hôtels que d'associer des noms d'artistes à leur décoration, dans l'espoir de s'attacher quelques-uns de leurs reflets, comme on épingle des papillons dans un cabinet de curiosité. Ici, ce n'est pas le cas, à telle enseigne que les stars en question viennent y dormir elles-mêmes ou envoie leurs amis.

Pour qui ?

Des musiciens ! Certes, mais pas seulement. Vous n'êtes pas obligé d'être un pro du médiator ou de la pédale wawa pour gagner droit à votre bout d'oreiller. Et même si vous venez simplement pour écouter les bonnes "vibes" de l'Olympia, vous serez le ou la bienvenu(e). L'hôtel du Triangle d'Or est fait pour tous ceux qui voudraient un hôtel à la fois tranquille mais bien vivant, en plein coeur de Paris. A vrai dire, l'adresse est à retenir parce qu'il n'y a pas d'équivalent dans cette portion de Paris.

 

À partir de 189€ Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 7 Confort : 7
Confort Chambres 7 Confort : 7
Infrastructure & Services 6.5 Confort : 6.5
Confort Global 6.5 Confort Global : 6.5

Contacts & Réservation

Hôtel du Triangle d'Or

6, rue Godot de Mauroy
75009

Station de Métro : Madeleine