Miauw Suites

En résumé

Emplacement

Prestations

Bohème chic & smart au coeur des canaux

Après tout, ils n'ont pas vraiment fait exprès. Et c'est sans doute ce qui leur donne cette désinvolture inspirée.

Car Miauw Suites, c'est l'histoire de deux créatifs pur jus, Analik et son mari.

Elle, créatrice de mode, lui, créateur de pub, ils ont profité d'une opportunité : racheter  en 2007 l'immeuble au dessus de la boutique où Analik vendait ses créations. 

Ou plus exactement, racheter les deux petits immeubles au dessus de sa boutique. Et bien sûr, les connecter. Pourquoi pas alors ouvrir quelques chambres d'hôtes ?

Cela donne une maison du bonheur, sorte d'auberge espagnole en hollande, où chaque étage vit sa propre vie.

Au sous-sol, les graphistes et ingénieurs de la société de post-production du mari, au rez-de-chaussée, un espace d'exposition-boutique avec une centaine de mètres carrés en blanc, en volume et en vitres, pour accueillir différentes marques ou évènement, selon l'occasion.

En empruntant un escalier bien raide, on accède au premier étage où se trouvent les deux chambres.

La première, toute blanche, à l'angle du bâtiment, est un rêve de simplicité et de lumière.

Sol peint en blanc, mur en lattes de bois peintes en blanc, meubles peints en blanc, le tout éclairé par les quatre grandes vitres qui occupent l'angle de l'immeuble. Seules pointes de couleurs, des fleurs fraîches, choisies avec goût par Analik et une colonne en tête de lit, couverte d'un très beau papier peint façon bleu de Delft.

Pas de placards, quelques cintres suspendus à une patère, un joli lustre pop-glam, une micro salle de bains couverte d'ardoises et tout en long. Et voilà ! Unique concession à la modernité, un écran apple qui fait aussi bien office de lecteur de CD, DVD, ou tout simplement, d'ordinateur.

On s'y sent naturellement très bien. L'eau du canal passe juste en dessous des fenêtres. Le quartier respire les boutiques originales et chic, les restaurants gourmands et sympathiques.

La seconde chambre, juste voisine, est très différente. Peints d'un bleu roi, les murs imposent une majesté tranquille à cette chambre où le lit fait face à deux grandes fenêtres donnant sur la rue. Moins de lumière, plus d'intensité et de chaleur. Au sol, du parquet. La salle de bains est plus grande et la chambre bénéficie d'un grand placard faisant office de tête de lit. Et bien sûr le même ordinateur que précédemment.

Si on reprend l'escalier, toujours aussi raide, pour l'étage suivant, on découvre un appartement valable pour deux personnes. On entre : la chambre. Du même format que la bleue en dessous, mais cette fois-ci en blanc. A droite, un grand salon - cuisine, ouvert, lumineux, profitant des vitres d'angles. L'ensemble est très spacieux, élégant et zen. On pourrait y passer la vie.

Enfin, si l'on continue à grimper ce terrible escalier on rejoint les étages réservés à Analik et à son mari.

Au moment de la réservation on vous demandera votre heure d'arrivée afin de s'assurer qu'il y ait bien quelqu'un à la maison pour vous recevoir. On vous remettra ensuite les clés et quelques indications sur le quartier, et ensuite chacun vit sa vie.

Pour le petit déjeuner, à moins de vouloir le prendre aux aurores, mais vous trouverez différents restaurants-cafés très chouettes dans la rue Hartstraat.

Et si vous avez des questions, Analik ou son mari se feront un plaisir de vous faire profiter de leurs petites adresses et de leur connaissance d'Amsterdam.

 

Pour qui ?

Pour tous les voyageurs indépendants qui aiment un luxe simple et inspiré, associé à un emplacement difficilement battable à Amsterdam.

 

À partir de 145€ Réserver
Notation de l'établissement
Confort Global 6.5 Confort Global : 6.5

Contacts & Réservation

Miauw Suites

Hartenstraat 36
1016 CC

Station de Bus : T1 - 2 - 5 - Dam Paleisstraat