Renaissance Paris Arc de Triomphe Hotel

En résumé

Emplacement

Prestations

La nouvelle vague

Lançant son étonnante façade aux multiples vagues à l'assaut de l'avenue de Wagram, le Renaissance Arc de Triomphe a ouvert début 2009.

Situé en lieu et place du mythique Théâtre de l'Empire, totalement détruit pour l'occasion, l'hôtel a été imaginé par Christian de Portzamparc, architecte mondialement reconnu et lauréat en 1994 du prestigieux Pritzker Architecture Prize.

Si le propriétaire des lieux, le groupe Altarea-Cogedim, souhaitait initialement créer une galerie commerciale, leur décision de développer un hôtel a finalement offert la chance à Christian de Portzamparc de concevoir un établissement neuf de A-à-Z, libéré des contraintes de bâtiments préexistants, ce qui est une occasion très rare à Paris intra-muros.

Alors, quid de l'hôtel ?

Hormis sa belle façade vitrée, encore plus remarquable la nuit grâce aux diodes lumineuses qui en soulignent la fluidité, le Renaissance Arc de Triomphe est presque discret sur l'avenue de Wagram.

Abandonnant ses vitrines sur rue à deux boutiques (l'une de design et l'autre de literie, ce qui est une bonne introduction à la suite !), l'entrée de l'hôtel est légèrement en retrait, sous un court passage. Au-delà de ce bref passage, l'hôtel s'ouvre sur une large cour, toute en profondeur, d'où on aperçoit une aile de bâtiment s'élancer face à un jardin paysager ponctué de trois cyprès, avec au fond de la perspective, la salle Wagram, lieu de réception par excellence à Paris.

Si l'hôtel possède une partie de ses chambres sur rue, du fait qu'il soit conçu en L, l'essentiel des chambres et des parties communes profitent de cette longue cour ouverte et paysagère, constituant ainsi le véritable cœur de l'établissement.

Ainsi, le restaurant Makassar, avec sa cuisine fusion franco-balinaise et son cadre de brasserie contemporaine, est très lumineux, grâce à de hautes vitres donnant sur le jardin et une terrasse ouverte surplombant la salle Wagram.

Lumineux, l'ensemble du lobby l'est également, puisqu'il se situe dans le prolongement de l'entrée, sous une verrière, où flotte et serpente poétiquement une longue bande de tissu blanc. Cuir anthracite des pupitres de réception et carreaux façon ardoise au sol donnent un côté sobre à cet accueil, heureusement relevé par quelques éléments de décoration fuchsia.

Toutes assez similaires en terme de décoration, les 118 chambres de l'hôtel présentent une caractéristique commune, rare à Paris : elles sont spacieuses !

Des chambres Deluxe, la première catégorie, aux chambres Prestige en passant par les Business, elles s'établissent entre 26 et 32 mètres carrés. D'un format assez similaire, elles respectent toutes la conception classique d'une chambre d'hôtel : couloir d'entrée avec placards, salle de bains, chambre avec bureau fonctionnel et coin salon.

Car c'est là le bonheur d'une chambre spacieuse : de bénéficier, en plus d'un lit queen ou king size, d'un coin salon avec chaise design et table basse. Bonheur ici doublé grâce à une petite terrasse pour les chambres donnant sur cour.

Car les catégories de chambres se répartissent comme suit : les chambres « Deluxe » occupent les trois premiers étages sur l'intérieur, les chambres « Business », les étages au-delà du troisième sur l'intérieur également, quant aux « Prestige », elles donnent sur rue et bénéficient de l'agréable bow-window créé par l'effet de vague de la façade.

Lumineuses grâce aux vitres s'étirant du sol au plafond, ces chambres procurent le sentiment étonnant d'être à la fois ouvert sur la ville tout en jouissant d'une intimité naturelle. L'isolation phonique a été sérieusement travaillée : l'avenue de Wagram, bien que pavée, n'est plus qu'un murmure.

L'équipement et les services varient en fonction du niveau de chambre : Internet wifi, machines à café Nespresso et journal en chambre inclus à partir de la catégorie Business, service de couverture inclus à partir de la catégorie Prestige, et dock iPod pour les catégories supérieures.

Côté décoration, l'ensemble est gentiment dans l'air du temps : lit avec imposante tête de lit, liseuses latérales, housse de couette blanche avec plaid et coussins de couleur fuchsia, mobilier en bois exotique, mur recouvert d'un papier peint blanc où est imprimé en filigrane une branche d'arbre à la manière des estampes asiatiques.

Si la décoration a été pensée pour la clientèle d'affaires, il n'en reste pas moins qu'elle est avant tout agréable et pratique.

Quant aux suites, identiques aux chambres en terme de décoration, elle bénéficient de 62 m2.

Reste une catégorie de chambre à part, les Paris Sky View, d'une taille supérieure au Prestige, elles se situent au huitième et dernier étage de l'immeuble sur rue et bénéficient d'une belle terrasse plein Est, avec une vue magnifique sur Paris, l'Arc de Triomphe et la Tour Eiffel.

 

Pour qui ?

Parfaitement placé au cœur du quartier des Ternes et à quelques pas des Champs-Elysées, le Renaissance Arc de Triomphe est un choix sûr, facile et agréable.

Ses chambres spacieuses, son architecture originale et son service géré par une des premières chaînes d'hôtellerie dans le monde en font un poids lourd en devenir parmi les hôtels de luxe parisiens.

Si tous ceux à la recherche de plaisirs plus sophistiqués auront peut-être tendance à fuir la facilité en s'adressant aux palaces ou autres boutiques hôtels que l'on peut également trouver dans le quartier, reste cependant, que la facilité est toujours une valeur sûre.

 

À partir de - Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 10 Confort : 10
Confort Chambres 8 Confort : 8
Infrastructure & Services 8.5 Confort : 8.5
Confort Global 8.5 Confort Global : 8.5

Contacts & Réservation

Renaissance Paris Arc de Triomphe Hotel

39, avenue de Wagram

Station de Métro : Ternes - Charles de Gaulle Etoile